Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2000-2009 > Année 2007 > Juin 2007 > BRÉSIL - Le commanditaire du meurtre de Sœur Dorothy est condamné à 30 ans de (...)

DIAL 2940

BRÉSIL - Le commanditaire du meurtre de Sœur Dorothy est condamné à 30 ans de prison

Adital

vendredi 1er juin 2007, mis en ligne par Dial

Dial avait publié un dossier peu après l’assassinat – le 12 février 2005 – de Dorothy Stang, religieuse états-unienne travaillant dans l’État de Pará et dénoncé l’impunité qui y règne [1]. Un autre dossier avait salué, en juillet 2005, la condamnation de deux policiers du Pará pour torture [2]. Cet article, publié par Adital le 15 mai 2007, présente le verdict du procès engagé contre le propriétaire terrien accusé d’être le commanditaire de l’assassinat.


Le procès du propriétaire terrien Vitalmiro Bastos de Moura, dit « Bida », s’est achevé le 15 mai dernier. Ce dernier a été reconnu commanditaire de la mort de la missionnaire états-unienne Dorothy Stang, déclaré coupable et condamné à 30 ans de réclusion criminelle. Le tribunal populaire a approuvé la thèse de l’accusation à cinq voix contre deux, et rejeté, avec le même nombre de voix, celle de la défense qui prétendait que l’accusé n’avait pas de raisons de tuer la victime.

Le tribunal a validé, également à cinq voix contre deux, le premier chef d’accusation considérant que l’assassinat a été commis contre promesse de récompense. Le second chef d’accusation de meurtre sur victime dans l’incapacité de se défendre a été approuvé par six jurés sur sept. Ces derniers ont voté à l’unanimité le chef d’inculpation d’assassinat d’une personne de plus de 60 ans – soeur Dorothy avait 72 ans lors des faits – et rejetèrent toutes circonstances atténuantes.

Le juge a requis une peine de 29 ans, plus un an pour les chefs d’accusation. Un total de 30 ans a été atteint, peine maximale permise au Brésil pour ce genre de crime. Pour l’assistant de l’avocat de la défense, Aton Fon Filho, « le verdict est une grande victoire. Tout le monde est content de cette décision ». Cependant, la peine étant supérieure à 20 ans, un nouveau procès aura lieu où l’accusé pourrait être relaxé.

Des centaines d’agriculteurs et des représentants de différents mouvements sociaux avaient organisé un campement devant le tribunal de justice afin de suivre le procès. Selon le Comité Dorothy, organisateur du rassemblement, plus de mille personnes sont actuellement rassemblées et célèbrent la décision judiciaire avec prières et consignes de mobilisation.

Dès lors que la missionnaire Dorothy Stang avait commencé à mobiliser les agriculteurs d’Anapu autour de projets de développement durable, elle avait reçu des menaces des grands propriétaires terriens de la région. Elle a été assassinée en février 2005 de six balles.


- Dial – Diffusion d’information sur l’Amérique latine – D 2940.
- Traduction d’Aline Retournard pour Dial.
- Source (espagnol) : Adital, 15 mai 2007.

En cas de reproduction, mentionner au moins la traductrice, la source française (Dial - http://enligne.dial-infos.org) et l’adresse internet de l’article.

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>> PDF Formato PDF