Accueil > Français > Livres, documents, revues, vidéos & audios > LIVRE - Quartiers populaires, quartiers politiques, de Denis (...)

LIVRE - Quartiers populaires, quartiers politiques, de Denis Merklen

mercredi 15 juillet 2009, mis en ligne par Dial

- Préface de Robert Castel
- Éditions la Dispute
- Collection Essais
- Parution : janvier 2009
- ISBN : 978-2-84303-157-1
- 304 p.
- 24 €.

Résumé

Un regard croisé entre la France et l’Argentine qui expose le glissement de la figure du travailleur vers celle du pauvre comme référent principal des politiques sociales et le recentrement sur le territoire local des conditions d’accès aux ressources de l’aide sociale. A travers les évolutions récentes, l’auteur analyse l’articulation entre pauvreté et démocratie.

Quatrième de couverture

Pour les classes populaires, le quartier est devenu le terrain des nouvelles solidarités et identités. De nouveaux conflits y prennent forme. Le quartier est aussi l’espace de l’action publique et de ses institutions, qu’elles soient étatiques ou non : école, police, associations, politiques sociales, partis politiques, groupes religieux s’y activent. Et du coup, ici aussi, se localisent les formes variées de l’action collective, de la protestation à la négociation, de la révolte à la participation créatrice aux politiques sociales, urbaines ou culturelles.

Le positionnement même des catégories populaires au sein de la société en est bouleversé. Changement de sociabilité, changement du sens de la politique, changement dans les processus d’individuation, Denis Merklen, sociologue, nous propose de comprendre ce complexe de phénomènes qui a transmué les « travailleurs » en « habitants » ou en « pauvres ».

« Son analyse rigoureuse de ce qui se passe effectivement dans les situations sociales de changement extrême nous invite à élargir la conception que l’on se fait communément de la politique », nous dit Robert Castel dans sa préface. Car ce qui se joue entre les mots qui n’ont rien d’interchangeable individu, citoyen, pauvre, habitant, travailleur - c’est en bonne partie l’avenir de nos démocraties.

Sommaire

- L’inscription territoriale des classes populaires
- Comment faire des pauvres avec des travailleurs
- Lutte pour la survie et pour l’intégration (Argentine)
- Une mobilisation à base territoriale (Argentine 2)
- Individus et citoyens

L’auteur

Denis Merklen est maître de conférences à l’Université Paris 7 Denis Diderot et chercheur à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux, IRIS-EHESS. Ses recherches portent sur les classes populaires, leurs modes d’inscription collective, d’individuation et de socialisation politique.

Pour aller plus loin

Compte-rendu sur le site liens socio.

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>> PDF Formato PDF