Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2010-2019 > Année 2012 > Novembre 2012 > DIAL - novembre 2012 - campagne de soutien 2012-2013 (3/5), sommaire, (...)

DIAL - novembre 2012 - campagne de soutien 2012-2013 (3/5), sommaire, informations & points de repère

vendredi 2 novembre 2012, mis en ligne par Dial

Campagne de soutien 2012-2013

Voilà un mois que nous avons lancé notre campagne annuelle de soutien qui durera encore jusqu’en décembre. Où en sommes-nous ?

Les dons ont continué à arriver avec des chèques envoyés par courrier, des virements sur le compte de l’association des Amis de Dial ou sur notre compte Paypal. À ce propos, nous nous permettons de rappeler que Paypal prélève toujours un pourcentage du don (3,70 euros sur 100 euros). Si vous avez aussi la possibilité de réaliser un virement à moindres frais, cela permet à votre don de parvenir intégralement à DIAL, qui en a sans doute plus besoin que Paypal…

Lors de la première quinzaine de campagne, nous avions réuni 3807 euros. Durant la deuxième quinzaine, 2620 euros de dons nous sont parvenus. Pour le moment, les dons reçus s’élèvent en tout à 6427 euros, soit 1000 euros de moins que la moitié des 15 000 euros dont nous avons besoin pour pouvoir continuer notre travail d’information. Il reste donc encore du chemin à parcourir, mais c’est déjà une somme importante, et nous remercions toutes les personnes qui ont pu nous soutenir de cette manière. Merci aussi pour les mots qui accompagnent souvent les chèques. C’est un plaisir de vous lire et d’en apprendre un peu plus sur vos intérêts et vos attentes.

Nous sommes conscients que tout le monde n’a pas les mêmes possibilités financières et c’est pour cela que l’accès libre nous paraît être le bon choix : tout le monde doit pouvoir avoir accès aux informations que nous diffusons, indépendamment des revenus de chacun et chacune. Mais cette ouverture suppose un engagement responsable des personnes qui peuvent nous faire parvenir un don : sans elles, nous ne pourrions pas continuer.

Nous espérons que le deuxième mois va voir les beaux débuts du premier mois se confirmer et nous comptons sur vous pour cela.

L’association Les Amis de DIAL étant reconnue d’intérêt général, les dons qui lui sont versés donnent lieu à une réduction d’impôt (66 % des sommes versées retenues dans la limite de 20% du revenu imposable). Les modalités pratiques du don (par chèque, virement, virement mensuel ou paiement en ligne Paypal) sont expliquées dans le texte « Faites un don pour soutenir Dial et AlterInfos ».

- Vous pouvez envoyer vos chèques libellés à l’ordre de l’Association Les Amis de Dial à :

Association Les Amis de Dial
c/o Pierre Grandjean
35, rue Antoine Charial
69003 Lyon - FRANCE.

- Pour les virements, les coordonnées bancaires de l’association sont :

Titulaire du compte : Association Les Amis de Dial
Domiciliation : Crédit Mutuel Lyon Jean Macé (France)
RIB : 10278 07304 00062667101 41
IBAN : FR76 1027 8073 0400 0626 6710 141
BIC : CMCIFR2A

Cordialement,

l’équipe de Dial.
redaction[AT]dial-infos.org


Sommaire

- Points de repère

- DIAL 3213 - URUGUAY - Rejet à « la guerre contre les drogues »

- DIAL 3214 - AMÉRIQUE LATINE - Le vote adolescent fait son chemin

- DIAL 3215 - MEXIQUE - L’Université de la terre à San Cristóbal de Las Casas (Chiapas)

- DIAL 3216 - Le « Pacte des catacombes »


Les anciens numéros de DIAL sont désormais en ligne

Grâce au soutien de Ritimo et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme, grâce au travail remarquable de Jean-Baptiste Duez et l’aide de l’équipe de DIAL, les anciens numéros de DIAL sont désormais consultables dans la rubrique Archives de la revue en ligne. Les textes sont accessibles en pdf au format image plus texte [1] depuis le numéro 1 (15 avril 1971) jusqu’au numéro 2267 (16 décembre 1998). Nous sommes aussi en train de mettre en ligne les numéros des années 1999 à 2001 qui, eux, seront disponibles directement sur le site, comme les numéros ultérieurs le sont déjà.

Pour l’instant, il y a encore quelques numéros manquants qui seront miss en ligne progressivement, mais l’essentiel y est, soit quelque 2200 « dossiers » DIAL. Pour commencer, il est possible d’accéder aux numéros à partir de trois listes, la première reprenant les textes parus entre 1971 et 1979, la deuxième, ceux parus entre 1980 et 1989, et la troisième, ceux parus entre 1990 et 1998. Les numéros dont le titre n’est pas indiqué sont des numéros qui ne sont pas encore disponibles. Les listes indiquent d’abord le numéro du « dossier », puis le pays ou la région concernés, puis le titre et enfin, entre parenthèses, le nombre de pages. Selon le nombre de pages, la taille des fichiers pdf est plus ou moins conséquente, mais en général tout à fait raisonnable (autour de 300 kB).

Nous vous souhaitons une bonne lecture et une belle plongée dans l’histoire de l’Amérique latine et de DIAL.


Cinéma

Le Magic Cinéma (Bobigny, Seine-Saint Denis) organise le festival Résonances qui aura lieu du 9 au 16 novembre.
Ce festival du cinéma citoyen explore chaque année une thématique au cœur de l’actualité sociale et politique. Pour sa douzième édition, Résonances met l’accent sur la jeunesse à travers des courts et longs-métrages de fictions ou documentaires et de nombreuses avant-premières.
À cette occasion sera présenté mardi 13 novembre à 18h30 le film colombien « La Playa D.C. » de Juan Andrés Arango Garcia, voyage initiatique dans les rues de Bogota, d’un jeune afro-colombien marginalisé par les habitants d’une ville marquée par le racisme. La séance sera présentée par Thierry Lenouvel, co-producteur du film chez Ciné-Sud Promotion. Voici le synopsis du film : Tomas, pas même la vingtaine, est un afro-colombien. Mis à la porte par sa mère et son compagnon, il erre dans le quartier de La Playa à Bogota. Il est fasciné par le dessin, de ceux que l’on pourra transformer en coupe de cheveux. Son frère cadet Jairo suit les mauvais chemins des quartiers abandonnés, entre crack et embrouilles. Son aîné, Chaco, veut quitter la capitale, partir au nord. Les trois ont fui la guerre qui ravageait les villages des provinces.

Tarifs : 4,50€ la séance / Carte 5 places (utilisable à plusieurs) : 15€, soit 3€ la séance.
Réservations : 01 41 60 12 33 ou par mail : reservations.rencontres chez magic-cinema.fr.
Adresse : Magic Cinéma, rue du chemin vert, 93000 Bobigny (Métro Bobigny Pablo Picasso sur la ligne 5).


Du côté d’AlterInfos

- Nouveaux sites recensés

- Derniers articles en français

- Derniers articles en anglais

- Derniers articles publiés, classés par pays (toutes langues confondues)

Si vous trouvez qu’un pays ou une région ne sont que trop peu couverts, aidez-nous à y remédier ! Écrivez-nous.


[>> Retour au sommaire.]

Points de repères

- 14 octobre - Équateur

Le président équatorien, Rafael Correa a annoncé samedi 13 octobre, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, la création d’un impôt sur les bénéfices des banques privées destiné à couvrir l’augmentation du Bon de développement humain (BDH), une allocation d’aide aux plus pauvres. Le BDH passera en janvier 2013 de 35 à 50 dollars.

- 14 octobre - Chili

La coalition de droite actuellement au pouvoir a connu une lourde défaite lors des élections municipales du dimanche 28 octobre, perdant des municipalités clés comme Santiago et Providencia, deux communes de la capitale. Le scrutin, le premier depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi électorale prévoyant désormais inscription automatique et fin du vote obligatoire, s’est aussi caractérisé par une très forte abstention atteignant près de 60%.

Faites-nous parvenir par courriel (redaction[AT]dial-infos.org) vos propositions de points de repère pour le mois de novembre.

[>> Retour au sommaire.]


Envoi du courriel mensuel et changements d’adresse

Si vous changez d’adresse courriel et souhaitez continuer à recevoir Dial chaque 1er du mois, veuillez nous communiquer votre nouvelle adresse. Une fois que votre ancienne adresse est invalidée, nous risquons de ne plus avoir de moyens de vous contacter.


Recevoir les nouvelles de Dial ou d’AlterInfos par courriel

- Pour recevoir le sommaire de Dial chaque mois par courriel, vous pouvez utiliser le formulaire d’inscription. Si par erreur, vous recevez Dial à plusieurs de vos adresses, vous pouvez désinscrire les adresses superflues en bas de cette page https://listes.globenet.org/listinfo/abonnes_dial. Vous pouvez aussi envoyer un courriel à dialATdial-infos.org en précisant les adresses superflues, nous nous ferons un plaisir de les désinscrire.

- Si vous souhaitez être informé-e des publications sur le site AlterInfos (articles en espagnol principalement, mais aussi en anglais, en portugais et en français), vous pouvez vous inscrire à AlterInfos_via_mail, la lettre d’information hebdomadaire d’AlterInfos.


Faites connaître Dial autour de vous

Si vous souhaitez faire connaître Dial et AlterInfos à d’autres personnes, vous pouvez utiliser les tracts prêts à imprimer disponibles en bas de l’article « Faites connaître Dial et AlterInfos autour de vous ». Vous pouvez aussi simplement transférer par courriel le sommaire du dernier numéro...

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.


[1Ce format permet d’effectuer des recherches de mots dans les numéros et aussi de réaliser des copier/coller. Une recherche Google peut ainsi vous amener aussi vers un numéro de DIAL.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.