Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2000-2009 > Année 2007 > Février 2007 > DIAL - février 2007 - sommaire, informations, points de repères

DIAL - février 2007 - sommaire, informations, points de repères

jeudi 1er février 2007, mis en ligne par Dial

Sommaire :

- Points de repère

- DIAL 2908 - HAÏTI - La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) fait des victimes civiles

- DIAL 2909 - VENEZUELA - Les pieds de Greta Garbo

- DIAL 2910 - PÉROU - Les peuples indigènes se mobilisent

- DIAL 2911 - ÉQUATEUR - Nouveau gouvernement de gauche, quelles perspectives ?

- DIAL 2912 - AMÉRIQUE CENTRALE - Les jeunes et les maras : un cri de citoyenneté ?

- DIAL 2913 - AMÉRIQUE LATINE - L’apport des Indiens à la cinquième Conférence générale de l’épiscopat latino-américain et caribéen (V CELAM)


Informations :

- Nous mettons progressivement les archives de Dial en ligne. D’ici l’été, vous pourrez consulter ainsi tous les numéros de Dial publiés depuis janvier 2002. L’ensemble des dossiers de l’année 2006 est d’ores-et-déjà disponible dans la rubrique Archives, section Année 2006

- Pour recevoir le sommaire de Dial chaque mois par courriel, vous pouvez utiliser le formulaire d’inscription.


[>> Retour au sommaire.]

Points de repères :

- 1er janvier – Brésil

Le président Luis Inácio Lula da Silva, réélu en octobre 2006, débute son second mandat.

- 5 janvier – Brésil

Le président Lula décide de mobiliser des effectifs militaires pour soutenir la lutte contre la vague de violence criminelle dans l’État de Rio. La veille, des touristes allemands et croates ont été dévalisés.

- 6 janvier – Colombie

L’ancien ministre colombien Fernando Araujo a échappé aux FARC après six années de captivité. Il a pu s’enfuir lors d’une attaque de l’armée sur son campement. Le président Uribe refuse toute négociation avec la guérilla et compte sur l’option militaire pour libérer les autres otages.

- 6 janvier – Mexique

Le président Calderón a lancé une vaste opération militaire contre les violences liées au trafic de drogue. 4 000 militaires ont été déployés. L’armée a confisqué les armes de la police de Tijuana pour vérifier si elles avaient servi dans des affaires de trafic de drogue.

- 8 janvier – Venezuela

Lors de la cérémonie d’investiture de son nouveau gouvernement, le président Hugo Chávez a annoncé un programme de nationalisation à grande échelle concernant notamment les entreprises d’électricité et de téléphonie. Il a lui-même été investi mercredi 11.

- 10 janvier – Nicaragua

Daniel Ortega, du Front Sandiniste de libération nationale (FSLN), a été investi président du Nicaragua. En 1979, un mouvement insurrectionnel avait porté au pouvoir le FSLN et Ortega. Ce dernier avait été élu président lors des élections de 1984, avant de perdre les élections de 1990. Le leader sandiniste est revenu au pouvoir sur la promesse de lutter contre la faim, la pauvreté et la corruption. Ortega a insisté sur le fait qu’il voulait nouer de bonnes relations avec les États-Unis et a appelé à la « réconciliation ». Les présidents Evo Morales (Bolivie) et Hugo Chávez (Venezuela) étaient présents à l’investiture. Le lendemain, le nouveau président a adhéré à l’ALBA, l’Alternative Bolivarienne pour l’Amérique latine et les Caraïbes, accord commercial déjà signé par Cuba, la Bolivie et le Venezuela.

- 12 janvier – Bolivie

À Cochabamba, des affrontements violents entre manifestants demandant le départ du préfet, Manfred Reyes Villa, accusé de favoriser les groupes séparatistes de son département, et partisans du préfet. Les affrontements qui ont duré près de 3 heures ont fait au moins 3 morts et plus de 70 blessés.

- 15 janvier – Equateur

Rafael Correa a été investi président de l’Équateur lors de deux cérémonies. Le 14, c’est sous la protection des dieux indigènes qu’il a été investi à Zumbahua dans les Andes à 3 600 mètres d’altitude. Le 15, Correa a été investi officiellement à Quito, Le président bolivien, Evo Morales, et vénézuélien, Hugo Chávez, ont assisté à la cérémonie.

- 18 janvier – Bolivie

Le président Morales annonce vouloir nationaliser le secteur minier en Bolivie en marge du sommet du Mercosur à Rio de Janeiro (Brésil).

-  22 janvier – Brésil

Le président Lula a présenté un programme d’investissements publics et privés de 235 millions de dollars sur quatre ans, pour développer les infrastructures et doper la croissance économique.

- 23 janvier – Bolivie

Près d’un an après son élection, le président bolivien Evo Morales a remplacé, mardi, 7 des 16 ministres de son gouvernement devenus les cibles de l’opposition.

- 24 janvier – Équateur

La ministre de la défense Guadalupe Larriva est décédée lors d’un exercice militaire : deux hélicoptères sont entrés en collision au dessus de la base de Manta. Les circonstances de cet accident ne sont pas clairement établies. Larriva avait été nommée par le président Correa le 15 janvier dernier, elle avait tout de suite fait savoir qu’elle ne permettrait plus aux américains d’utiliser la base de Manta pour leur lutte contre les trafiquants de drogue colombiens.

- 25 janvier – Venezuela

Le président vénézuélien Hugo Chávez a menacé jeudi d’expulser l’ambassadeur des États-Unis au Venezuela, William Brownfield, après que celui-ci a réclamé une « compensation juste et rapide » pour les actionnaires de l’entreprise de téléphonie CANTV [1], en cas de nationalisation. L’entreprise de téléphonie états-unienne Verizon détient 25% du capital de la compagnie.

Faites nous parvenir par courriel (redactionATdial-infos.org) vos propositions de points de repère pour le mois de février.

[>> Retour au sommaire.]

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.


[1Compagnie anonyme nationale de téléphones du Venezuela.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.