Accueil > Français > Livres, documents, revues, vidéos & audios > LIVRE - De gré ou de force. Les femmes dans la mondialisation, de Jules (...)

LIVRE - De gré ou de force. Les femmes dans la mondialisation, de Jules Falquet

lundi 30 juin 2008, mis en ligne par colaborador@s extern@s

- collection Le genre du monde
- éditions la Dispute, 2008
- ISBN : 978-2-84303-156-4
- 213 p., 21,00 €

Ce livre part d’un point de vue inhabituel : celui des femmes en lutte. Il montre comment, de gré ou de force, les femmes sont au coeur de la mondialisation. Parce que les institutions internationales et les gouvernements tentent de s’appuyer sur elles, sur leur immense désir de « participer » et sur leur force de travail, pour en faire un pilier du néolibéralisme. Un certain discours sur l’égalité des sexes et sur le développement est mobilisé pour les engager à participer à leur propre domination et pour légitimer la mondialisation. Surexploitation et contrainte, ces deux formes de « guerre de basse intensité » contre la population civile font partie des nouveaux modes semi-privatisés de gestion de la force de travail mondialisée et féminisée.

Sommaire

- Points de repères pour l’analyse de la mondialisation néolibérale
- « Hommes en armes » et « femmes de service »
- « Développement » et participation selon les institutions internationales
- Chiffres, concepts et stratégies du « développement » néolibéral
- Trois questions aux mouvements sociaux « progressistes »

L’auteure

Jules Falquet est maîtresse de conférences en sociologie à l’université Paris-Diderot et étudie depuis plus de quinze ans les luttes sociales en Amérique latine et aux Caraïbes.

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>> PDF Formato PDF