Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2010-2019 > Année 2011 > Avril 2011 > BRÉSIL - Joseph Comblin : un défi à l’intelligentsia brésilienne

DIAL 3148

BRÉSIL - Joseph Comblin : un défi à l’intelligentsia brésilienne

Leonardo Boff

samedi 9 avril 2011, par Dial

Toutes les versions de cet article : [français] [Português do Brasil]

Nous publions ci-dessous l’article rédigé par le théologien de la libération Leonardo Boff en hommage à Joseph Comblin, décédé le 27 mars 2011 [1].


Le 27 mars dernier, est décédé à l’âge de 88 ans, près de la ville de Salvador de Bahia, le théologien de la libération Joseph Comblin. Belge de naissance, il opta pour travailler en Amérique latine. S’apercevant que le christianisme européen était à son crépuscule, il vit dans le sous-continent un espace disponible à la créativité et à un nouvel essai, en contact plus spécialement avec la culture populaire. Il incarnait la nouvelle façon de faire de la théologie, inaugurée par la théologie de la libération, qui consiste à avoir un pied dans la misère et l’autre dans la faculté de théologie. Ou dit autrement : articuler le cri des opprimés avec la foi libératrice du message de Jésus, en partant toujours de la réalité contradictoire et non des doctrines et en cherchant collectivement une sortie libératrice de celle-ci.

Il vécut pauvre et sobrement dans le Nordeste brésilien. Et même là, où l’on présume qu’il n’y a pas les conditions nécessaires pour réaliser une production intellectuelle de premier plan, il écrivit des dizaines de livres, dont plusieurs font preuve d’une grande érudition. En toute logique, il profitait de ses séjours dans son université d’origine de Louvain-la-Neuve pour garder ses connaissances à jour. C’est ainsi qu’il écrivit un des meilleurs livres qui existe sur L’Idéologie de la Sécurité nationale, deux volumes sur La Théologie de la révolution, une étude détaillée sur Le Néolibéralisme : l’idéologie dominante au tournant du siècle, ainsi que des dizaines de livres de théologie, d’exégèse et de spiritualité parmi lesquels je retiens : Le Temps de l’action ; Chrétiens en route vers le XXIe siècle et Vocation pour la liberté. Il fut conseiller de Dom Helder Camara dans sa lutte pour les pauvres et de Dom Leonidas Proaño, évêque des Indiens de Riobamba en Équateur.

Du fait de son engagement, il fut expulsé du Brésil en 1972 par le régime militaire. Il alla alors travailler au Chili d’où il fut également expulsé par les militaires en 1980. De retour au Brésil, dans l’État de Paraíba, il se consacra à donner corps à une profonde conviction : celle que le nouveau christianisme brésilien devait naître et se rénover à partir de la foi du peuple. Il créa plusieurs initiatives d’évangélisation populaire qui furent connues sous le nom de « théologie de la bêche ». Il s’inspira du Père Ibiapina et du Père Cícero [2], les grands missionnaires du Nordeste, qui davantage que d’administrer des sacrements et de renforcer l’institution ecclésiastique, exerçaient une pastorale d’accompagnement et de consolation des opprimés.

Comblin est l’un des meilleurs représentants du nouveau type d’intellectuel qui caractérise les théologiens de la libération et des agents de pastorale qui suivent cette voie. Il réalise un partage de savoirs, c’est-à-dire qu’il prend au sérieux le savoir populaire et qu’il l’articule avec le savoir académique, de manière critique et engagé envers les transformations sociales. Cet échange enrichit l’un et l’autre. L’intellectuel repasse au peuple un savoir qui l’aide à avancer et le peuple oblige l’intellectuel à penser les problèmes actuels et à s’enraciner dans le processus historique.

L’intelligentsia brésilienne possède une dette sociale énorme, impayable, envers les pauvres et les exclus. En grande partie, les universités sont des macro-appareils de reproduction d’une société discriminatoire et des fabriques formatrices de cadres pour le fonctionnement du système en vigueur. Mais il faut reconnaître également, et ce malgré leurs limites, le fait qu’elles furent et sont encore, des laboratoires de la pensée contestataire et libertaire. Mais il n’y a pas eu encore une rencontre profonde entre l’université et la société, réalisant une alliance entre l’intelligence académique et la misère populaire. Ce sont des mondes parallèles et ce ne sont pas les extensions universitaires qui vont combler ce fossé. Il doit se produire un véritable échange des savoirs et des expériences. Ignorant est celui qui imagine que le peuple est ignorant. Ce dernier sait beaucoup de choses et il a découvert mille et une façons de vivre et de survivre dans une société qui lui est adverse.

S’il faut attribuer un mérite culturel aux théologiens de la libération (ils existent ici et dans le monde entier et Rome n’est pas parvenu à les faire disparaître), c’est d’avoir effectué ce mariage. C’est pourquoi, on ne peut penser à une théologie de la libération qui n’ait pas les pieds dans ces deux mondes, pour ensemble s’efforcer d’engendrer une société plus égalitaire qui, dans le dialecte chrétien, possèdera plus de biens du Royaume que sont la justice, la dignité, le droit, la solidarité, la compassion et l’amour.

Le Père Joseph Comblin nous laisse un exemple et un défi.


- Dial – Diffusion d’information sur l’Amérique latine – D 3148.
- Traduction de Yves Carrier, revue par Dial.
- Texte original (portugais) : AlterInfos – América latina, 6 avril 2011.

En cas de reproduction, mentionner au moins l’auteur, le traducteur, la source française (Dial - http://enligne.dial-infos.org) et l’adresse internet de l’article.

responsabilite


[1Un très beau texte de ce dernier était paru dans le numéro de Dial d’octobre 2010 : voir DIAL 3123 - « Église : crise et espérance ».

[2Mystiques populaires du type du frère André ou du Père Victor Lelièvre au Québec – note du traducteur.

Messages

  • Bon dia,
    Muito obrigado pra tudo que ele fez, Joseph comblin pra min é un modelo di fé e di coragen profética. Ele abriu o caminho pra o povo pobre sofredor, con uma grande reflexao mystica di fé. sarebbe melho di nao dimenticare essa pessoa mas sobratudo o que ele fiz pra noi. Melho di abrire uma scuola di reflexao, continuare o seu pensamento, e nao dimenticare tudo o que ele fez pra noi. Trabalho in Belgio ma fiz meu estudo in Brasil nella cidade si Sao Paolo. ITESP et FAI foram pra min os lugares melhores di teologia...trabalhei tambén con as comunidades di Bases, meninos di Rua, animaçao missionnaria..etc...pena que oggi, a teologie nel’America Latina..sopratudo no Brasil esta esquecendo essa dimensao do povo pobre...O Vaticano esta nomeando os Bispos consevadores pra nao deixare a tealogia de la liberaçao di emerger. Ma tudo isso nao sara facil, porque a tealogia di liberaçao é uma realidade divina e nao humana. Porque a soferança do povo pobre é a soferança di Cristo nosso Salvadore incanado nos povos pobres do Brasil e du mundo inteiro...
    Padre Gabriel

    • Primera constatacion el portugués y el castellano se parecen mucho. La teologia de la liberacion ha sido perseguida por los poderes financieros que no soportan la toma de conciencia que trae la théologie de la libération. Primero, porque està enraizada en el texto biblico, por ejemplo en el Exodo Dios interviene para liberar a su pueblo. En el nuevo testamento Dios envia a su Hijo para enfrentarse con el poder establecido. Entonces la teologia de la liberacion se apoya en lo màs especificamente religioso para rechazar un sistema economico que destruye al hombre y al planeta. Ya que este sistema economico quiere acabar con lo que Dios ha construido para el hombre.
      Entonces lo que ha hecho la teologia de la liberacion ha sido desenmascarar y poner a la luz del dia todas las trampas que encierra este sistema economico.
      Una de ellas es la enfermiza tendencia a mentir que tienen los medios « informativos » ya que todas aquellas informaciones que no convienen a ese sistema son rigurosamente filtradas o acalladas.
      Entre otras, que Dios es presentado como masculino, siendo que no hay ninguna razon para que sea tambien femenino.
      Muchas de las imagenes de Dios representan a un hombre de tipo blanco y barbudo.
      Todo esto es para decirlo de una vez es que tambien nos engañan con la imagen de Dios, es decir los medios de comunicacion nos presentan un dios que es completamente ajeno a la imagen biblica de Dios. O sea que nos presentan un dios acorde con el sistema economico actual.
      En France s’est érigée une idole : le système nucléaire de production d’électricité, malgré le danger évidente que représente ce type d’énergie il y a un lobbie qui le prône comme la meilleure solution et même le président est allé jusqu’à le proposer au dirigent lybien Kadafi, mort après la guerre civil dans ce pays.
      Cet exeple montre l’aveuglement d’un système économique absurde qui peut provoquer ni plus ni moins que la destruction de la planète.

    • Je voulais souligner par cette remarque que je suis réjoui du contenu de ce blog. Une fois n’est pas coutume les commentaires évitent d’être dégradés par du spam de commentaires et on peut donc avoir une vraie discussion. Merci à vous c’est réconfortant.

      pneu pas cher oscaro


      Un pneu pas cher sur marseille


      Acheter un pneu pour avoir un pneu pas cher belgique ! pneu pas cher avignon - pneu pas cher en allemagne - pneu pas cher forum

  • J’ai lu sérieusement ce post et je tiens à vous conseiller. Peut-être que vous pourriez poster des articles futurs en rapport avec cet article. Je veux lire encore plus de choses à ce thème ! Veuillez pardonner mon sale francais, je suis étrangere.

    infos

    boutique ethylometre pour acheter un éthylotest pas cher.

  • J’ai eu l’occasion d’échanger quelques mails avec le Père Comblin il y a quelques années dans le cadre d’une étude relative à la théologie de la libération. C’était un grand monsieur au-delà d’un grand prêtre. Une personne riche de sens et de sacrifice comme il en est malheureusement trop peu. J’éprouve un profond respect pour sa vie, son oeuvre. R.I.P.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.