Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2010-2019 > Année 2016 > Mai 2016 > Prix Nobel de la paix : L’implication de la dictature militaire brésilienne (...)

DIAL 3368 - Cahiers de la Mémoire et de la Vérité, volume IV

Prix Nobel de la paix : L’implication de la dictature militaire brésilienne contre la nomination de Dom Helder Camara. Présentation Dial, quatrième de couverture et sommaire

Commission d’État de la Mémoire et de la Vérité Dom Helder Camara, Secrétariat du Cabinet civil, Gouvernement de l’État de Pernambouc

lundi 9 mai 2016, mis en ligne par Dial

Le rapport Prix Nobel de la paix : L’implication de la dictature militaire brésilienne contre la nomination de Dom Helder Camara a été traduit du portugais (Brésil) par Gérard Panthier, avec la collaboration de José de Broucker. Nous le publions ici le texte principal du rapport dans son intégralité. Les annexes n’ont pas été traduits et sont proposés dans leur version originale en pièce-jointe, en bas de cet article (pdf, 27 Mb). Est aussi joint à cet article une version numérique (format epub) de la traduction française du rapport, pour en faciliter la lecture sur différents types de supports numériques [1]. La version française du rapport fait en effet 60 pages A4, ce qui peut sembler un peu long pour une lecture à l’intérieur d’un navigateur…

DIAL a publié aussi une version papier du rapport, qui peut être commandée auprès de Gérard Panthier (gerard.panthier chez numericable.fr). Le prix du livre est de 10 euros, plus 3 euros de frais de port. Nous proposerons aussi dans quelques mois une version PDF.

Données de référence du rapport original

- PERNAMBUCO. Comissão Estadual da Memória e Verdade. Prêmio Nobel da Paz : A Atuação da ditadura militar brasileira contra a indicação de Dom Helder Câmara. « Cadernos da memória e verdade », vol. 4. Recife : Secretaria da Casa Civil do Governo do Estado de Pernambuco / Companhia Editora de Pernambuco, 2015, 234 p.

Le rapport original a été publié en livre (228 p.) par la Companhia Editora de Pernambuco dans la collection Cadernos da Memória e Verdade, et mis en ligne conjointement aux trois précédents rapports d’enquête de la même commission (http://www.cepedocumento.com.br/comissao-verdade.html).

Autorisation de traduction et publication accordée à DIAL par la Commission d’État de la Mémoire et de la Vérité (État de Pernambouc) le 29 mars 2016 (Lettre n° 040/2016-CEMVDHC).

Quatrième de couverture

Extraits du discours prononcé à la Chambre fédérale, pendant la session du 24 mai 1981, par Fernando de Vasconcellos Coelho, alors député fédéral, à l’occasion des commémorations des 50 ans de l’ordination sacerdotale de l’archevêque d’Olinda et Recife, Dom Helder Camara :

[…] À la fois du Ceará, du Pernambouc, nordestin, sud-américain, Dom Helder Camara a été, avant tout, et comme peu de citoyens au monde, un frère, un interprète, un pasteur, l’avocat de tous les sans voix ni opportunité, de tous les persécutés, de tous les laissés-pour-compte, de toutes les victimes des structures iniques écrasant l’homme, et de tous ceux qui luttent pour les éradiquer, non par la haine mais par l’amour, en suivant la leçon du Christ. Par la non-violence active, la seule façon d’ouvrir des chemins utiles et durables pour la reconstruction de la société. Personne mieux que lui ne fait entendre la clameur des persécutés et des marginalisés du monde entier et l’espérance de construction d’une ère nouvelle.

[…] Il aurait dû être à bon droit prix Nobel de la paix […] s’il n’y avait eu l’intervention injustifiable des autorités brésiliennes auprès du jury de Stockholm.

[…] Nous sommes très rarement venus à cette tribune pour rendre des hommages. Mais aujourd’hui, nous sentons l’obligation de le faire – au nom des gens du Pernambouc que nous représentons en cette Maison et par devoir de justice – pour saluer les cinquante ans du sacerdoce de Dom Helder, l’espérance d’une société plus juste et plus fraternelle que ce prophète des temps nouveaux avait déjà commencé à construire. Par sa parole. Par sa présence. Par son exemple.

L’obscurité de la nuit où nous vivons annonce en fait simplement – c’est de lui que nous l’avons appris – la clarté de l’aube à venir.

Sommaire

Avant-propos des responsables de l’édition française
Composition de la Commission d’État de la Mémoire et de la Vérité et remerciements
Présentation
Introduction

Première partie
1.1. Origines, sacerdoce et l’option pour les pauvres
1.2. Le Congrès eucharistique et la CNBB
1.3. Vatican II et le Pacte des catacombes
1.4. Les Conférences de Medellín (1968) et Puebla (1979)
1.5. La Commission Justice et Paix et la défense des droits humains

Deuxième partie
2.1. Premières tensions entre l’État et Dom Helder au Pernambouc
2.2. L’éloignement entre les militaires et Dom Helder
2.3. La diplomatie sous la tutelle de la Sécurité nationale
2.4. L’action diplomatique contre Dom Helder : documents secrets de l’Itamaraty

Troisième partie
3.1 Réaction de Dom Helder Camara après les sélections pour le Nobel de la paix
3.2 Lettre ouverte à Willy Brandt
3.3 Le Prix populaire de la paix

Considérations finales
Références bibliographiques
Annexes


- Dial – Diffusion de l’information sur l’Amérique latine – D 3368.
- Traduction de Gérard Panthier, avec la collaboration de José de Broucker.
- Source (portugais du Brésil) : PERNAMBUCO. Comissão Estadual da Memória e Verdade. Prêmio Nobel da Paz : A Atuação da ditadura militar brasileira contra a indicação de Dom Helder Câmara. « Cadernos da memória e verdade », vol. 4. Recife : Secretaria da Casa Civil do Governo do Estado de Pernambuco / Companhia Editora de Pernambuco, 2015, 234 p.

En cas de reproduction, mentionner au moins les auteurs, le traducteur, la source française (Dial - www.dial-infos.org) et l’adresse internet de l’article.

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.


[1Les Éditions Nzoi proposent sur leur site un mode d’emploi détaillé pour la lecture de fichiers epub sur smartphones, tablettes, écrans d’ordinateurs et de télévision. Nous invitons les lecteurs et lectrices à s’y reporter.

>> PDF Formato PDF